Créer un devis

 

Vous avez un petit doute comment rédigez actuellement vos devis électricien ? pas d’inquiétude, voici un article très simple qui vous apprendra à créer un devis professionnel.

 

La présentation d’un devis est une étape cruciale pour obtenir le « bon pour accord » sur votre devis et que vous soyez assuré d’avoir du travail tout au long de l’année.

 

Faites une belle présentation de votre entreprise et ajoutez un beau logo.

 

Sur votre devis il doit être indiqué

  • Les coordonnées de votre entreprise (nom, adresse, numéro de téléphone, adresse email, N° de SIRET ou SIREN, site internet)

  • Les coordonnées de votre client (Nom et prénom et l’adresse de votre client, numéro de téléphone, et adresse émail).

Comment rédiger un devis

Dans un devis, vous allez proposer un prix pour la réalisation de travaux, généralement, vous rédigez un devis, après avoir rencontré votre client et avoir défini ensemble le périmètre des travaux que le client souhaite.   

 

Je vous conseille de bien repréciser dans votre devis le périmètre de travail, sur lequel vous vous êtes mis d'accord, de façon à ce que vous proposez corresponde bien aux attentes de votre client.

 

Soyez précis sur chacun des services listés ! Indiquez leur prix hors taxes, puis le prix total de l'ensemble des services hors taxes et toutes taxes comprises, en précisant le taux de TVA appliqué et évitez les fautes d’orthographe.

 

 

Éditer toujours un devis en deux exemplaires, un pour vous et un pour le client, cela vous permet de garder une trace de vos échanges,

  • Les conditions de règlement (acompte, etc.)

  • La mention suivante Bon pour accord, signer et dater, avec date de début et fin de travaux.

  • Signer « BON POUR ACCORD », lu et accepté, Il ne vous reste plus cas réaliser les travaux et créer une Facture.

 

Les taux de TVA à appliquer en 2018  

 

Bien connaître les règles fiscales de la T.V.A pour bien rédiger un devis ou une Facture est indispensable

Il doit être indiqué dans tout logiciel de devis deux T.V.A

  • 10 % pour les logements locataire ou propriétaire
  • 20 % pour les commerces

Dans les deux cas, faites signer une attestation.

 

C’est cette Attestation que votre client devra vous signer ou tamponner si c’est un commerce.